Rosaire

Aller au début du Rosaire

 

Indulgences

  • 7 ans et 7 quarantaines, à chaque jour du mois du Rosaire (octobre), en récitant un chapelet.
  • 7 ans et 7 quarantaines, chaque semaine, en récitant trois chapelets durant la dite semaine.
  • 10 ans et 10 quarantaines, une fois le jour, en récitant un chapelet, étant au moins deux.
  • 50 ans, une fois le jour, en récitant un chapelet dans une église où est établie la confrérie du saint Rosaire.
  • Indulgence plénière chaque fois qu’on s’approche des sacrements, si on récite trois chapelets par semaine, pour le triomphe de l’Église.
  • Les membres de l’archiconfrérie du Rosaire, en se servant d’un chapelet rosarié, gagnent 2,025 jours d’indulgences par grain, pourvu qu’ils méditent, au moins un peu, les mystères du Rosaire. Quelle richesse : 121,500 jours, ou 332 ans, 10 mois et 20 jours, pour chaque chapelet. Et encore, 42,000 jours, ou 115 ans et 25 jours, pour les indulgences des pères Croisiers et de Sainte-Brigitte. De plus, en prononçant avec piété, les saints noms de Jésus, Marie et Joseph, à la fin de chacune de ces courtes méditations, on gagnera 7 ans et 7 quarantaines chaque fois, soit 35 ans et 35 quarantaines, à chaque chapelet. Ce qui fera, en tout, 482 ans et 35 quarantaines, à chaque chapelet. Quels trésors pour nous et pour les défunts! En récitant son chapelet, sans méditer sur les mystères, au lieu de gagner 482 ans et 35 quarantaines, on ne gagnerait que les indulgences des Croisiers et de Sainte-Brigitte, soit 115 ans seulement.

S’inscrire à la confrérie du Rosaire

Où s’informer pour obtenir les indulgences des pères Croisiers

Rosaire

Prière préparatoire à la récitation du Rosaire (ajout personnel)

Facultatif Prière pour obtenir la Grâce de la Divine Volonté: Jésus je T’offre ma volonté propre, je dis oui à ta divine volonté par le cœur de Marie, Reine de la Divine Volonté.. Amen.

Énoncer nos intentions de prières ( pour qui , pour quoi on prie )

* * * Suggestions * * *
- Obtenir la Grâce de la divine volonté;
- Acquérir l'Esprit-Saint (le recevoir et en vivre);
- Pour l'Église et les intentions du Saint Père;
- Pour les âmes du purgatoire;
- Aux intentions de ceux qui prient le Saint-Rosaire. 

Nous nous unissons à vous, mon Jésus, à vous mon ange gardien, à tous les saints et les anges qui sont dans le ciel, à tous les anges et les justes qui sont sur la terre, à la confrérie du Saint Rosaire et à l’ange du jour pour louer dignement votre Sainte Mère et vous louer en Elle et par Elle.

Nous vous saluons Marie, Blanc lis de la Trinité, Rose éclatante du paradis et nous nous recommandons à vous à travers ce rosaire. Nous vous offrons, Sainte Vierge, ce Credo pour honorer votre foi sur la terre et vous demander part à cette même foi.

Credo

Nous vous offrons ce Pater, Seigneur, pour vous adorer dans votre unité, vous reconnaître comme le premier principe et la fin de toutes choses.

Pater

Nous vous offrons, très Sainte Trinité, ces trois Ave Maria pour vous remercier de toutes les grâces faites à Marie, et obtenus par son intercession.

3 Ave

FacultatifPrière de Consécration à l’Esprit-Saint: Ô Esprit-Saint, en  tout humilité, je me prosterne devant Votre Majesté Divine. Par Marie, Votre sublime Épouse, je Vous offre mon esprit, mon âme et mon corps. Consolateur Divin, je crois, j’adore et j’espère en vous. Esprit de Vérité, enflammez mon esprit et illuminez mon âme à travers ce rosaire et tout au long de ma vie.  Amen.

Mystères Joyeux

(Dimanche, Mercredi)
  1. L’ANNONCIATION:

L’annonciation

Marie, par amour pour toi, Notre Père, Le Seigneur, Dieu le Très-Haut à devancer l’avènement du Christ, notre Sauveur. L’Ange de Dieu, agenouillé devant toi, te salue, toi la pleine de Grâce. Dissipant tes craintes, il t’annonce que tu seras la Mère de Dieu fait homme, Jésus. Il te révèle aussi la grâce reçue par ta parente, Élisabeth, qui enfantera le précurseur du Christ. Le ciel attend et reçois ta réponse : Voici la servante du Seigneur. Qu’il me soit fait selon sa parole. Quelle joie pour le ciel! Maintenant, le miracle : le Saint-Esprit crée le corps et l’âme de Jésus.

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette dizaine, en l’honneur du mystère de l’annonciation. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre Mère et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, de nous en appliquer tous les mérites et de nous donner une profonde humilité de cœur. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme pour la rendre vraiment humble. Amen.

  1. LA VISITATION:

La visitation

Marie, ton humilité et ta charité t’appellent à aller servir ta parente Élisabeth tout en taisant à ton saint époux Joseph, à la demande de l’Esprit-Saint, ta maternité Divine. Élisabeth s’écrie à la lumière de l’Esprit-Saint, Bénie es-tu parmi toutes les femmes ! Béni le Fruit de ton sein ! Comment ai-je mérité que vienne à moi, ta servante, la Mère de mon Seigneur ? Bienheureuse es-tu d’avoir cru qu’à Dieu serait possible même ce qui ne semble pas possible à l’esprit humain. Et toi Sainte Mère, tu répondis : Mon âme magnifie son Seigneur et mon esprit tressaille de joie en Dieu mon Sauveur, parce qu’il a jeté les yeux sur l’abaissement de sa servante. Par ton désir de servir, tu as apporté la Sanctification à Jean le Baptiste et Élisabeth.

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette dizaine en l’honneur de la Visitation de votre Sainte Mère à sa cousine sainte Élisabeth. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre Mère et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, de nous en appliquer tous les mérites et de nous donner une parfaite charité envers notre prochain. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme pour la rendre vraiment charitable. Amen.

  1. LA NATIVITÉ DE JÉSUS-CHRIST:

La nativité de Jésus-Christ

Esprit-Saint tu fais connaitre en songe à Joseph la maternité divine de Marie. Puis s’en suit l’édit de recensement réalisant la prophétie, selon laquelle notre Seigneur Jésus-Christ, ton fils Marie, nait à Bethléem. Sa naissance miraculeuse et lumineuse, n’entache en rien ta virginité. Toi et Joseph offrez Jésus au Père et l’adorez.

Un ange prévient des pauvres et humble bergers – Aujourd’hui, dans la cité de David, est né le Sauveur, le Sauveur qui est le Christ, le Seigneur! Vous le reconnaîtrez à ces signes : dans une pauvre étable, derrière Bethléem, vous trouverez un bébé enveloppé dans des langes couché dans une mangeoire d’animaux, parce que pour le Messie, il n’y a pas eu de toit dans la cité de David.

Dieu fait voir et entendre le Gloria angélique à ses premiers serviteurs afin qu’ils aillent adorer le Sauveur et qu’ils soient les premiers à le secourir dans ses besoins.

Nous vous offrons Enfant Jésus, cette dizaine, en l’honneur de votre Sainte Nativité. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre Mère et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, de nous en appliquer tous les mérites et de nous donner le détachement des biens du monde, l’amour de la pauvreté, des pauvres et des biens du ciel. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme pour la rendre pauvre d’esprit. Amen.

  1. LA PRÉSENTATION DE JÉSUS AU TEMPLE:

La présentation de Jésus au temple

Marie, toi et Joseph allez humblement au temple afin de présenter Jésus, 40 jours après sa naissance tel que la loi le prescrit. Vous offrez Jésus au Prêtre qui l’élève, visage vers le Temple.

Saint Siméon, simple fidèle, reconnait le Christ en Jésus et te dit Sainte Mère: Vois! Cet enfant doit amener la chute et le relèvement d’un grand nombre en Israël; il doit être un signe en butte à la contradiction, et toi-même, une épée te transpercera l’âme afin que se révèlent les pensées intimes de bien des cœurs.

Anne, la prophétesse, te réconfortera en te disant : Femme, Celui qui a donné le Sauveur à son peuple ne manquera pas de te donner son ange pour soulager tes pleurs. L’aide du Seigneur n’a pas manqué aux grandes femmes d’Israël et tu es bien plus que Judith et que Yaël. Plus tard, arriveront les mages qui viendront adorer le Roi de Rois et par leur cadeaux faciliteront la fuite en Égypte qui sera nécessaire.

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette dizaine en l’honneur de votre Présentation au temple par les mains de Marie. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre Mère et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, de nous en appliquer tous les mérites et de nous donner le don de la sagesse, la pureté de cœur et la pureté de corps. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme pour la rendre vraiment sage et vraiment pure. Amen.

  1. LE RECOUVREMENT DE JÉSUS AU TEMPLE:

Le recouvrement de Jésus au temple

Oh! Marie, Quelle douleur Toi et Joseph avez eu dans l’apparent égarement de Jésus. Avec humilité vous abandonnez tout pour le retrouver. Jésus a déjà commencé sa mission, Il enseigne aux docteurs de la loi. Il leur confirme que le Messie, le Prince de la paix est bien née et parmi eux et manifeste par l’autorité avec laquelle il parle, que l’Esprit-Saint est en Lui. Il annonce déjà sa mission et sa passion. Vos trois jours de tourment s’achèvent lorsque tu Le retrouves au temple. À votre pourquoi, Jésus vous rappelle qui Il est, vous ne l’oublierez jamais. À la leçon d’humilité qu’Il vous donne, Il se soumet Lui-Même humblement à l’autorité parentale.

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette dizaine en l’honneur de votre Recouvrement par Marie au milieu des docteurs, lorsque Joseph vous eut, en apparence, égaré. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre Mère et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, de nous en appliquer tous les mérites, de convertir notre cœur ainsi que celui des pécheurs, des hérétiques, des schismatiques et des idolâtres. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme et convertissez-la véritablement. Amen.

Haut ↑

Mystères Douloureux

(Lundi, Vendredi)
  1. L’AGONIE AU GETHSÉMANI:

L’agonie au Gethsémani

Ô Jésus, doux et humble de cœur, obéissant jusqu’à la mort pour notre salut.

  • Vous acceptez la torture de la lumière spirituelle remplacée par les ténèbres pour nous obtenir le pardon de nos fautes de notre Père. Vous appelez à l’aide… les apôtres dorment… «Vous dormez ? Vous n’avez pas su veiller une seule heure ? Et Moi j’ai tant besoin de votre réconfort et de vos prières !»
  • Vous retournez priez pour l’humanité. Quelle angoisse… vous appelez à l’aide une seconde fois… les apôtres dorment encore… – «Priez. Que la chair n’ait pas le dessus, ne vous vainque pas. En aucun de vous. Si l’esprit est prompt, la chair est faible. Aidez-moi… » « J’éprouve une angoisse qui me tue! Oh! Oui! Mon âme est triste à en mourir.»
  • Vous retournez priez. Quelle torture mon Sauveur. « Oh !, Il est trop amer ce calice ! Je ne puis pas ! Je ne puis pas. Il est au-dessus de ce que je puis. J’ai tout pu ! Mais pas cela… Éloigne-le, Père, de ton Fils ! Pitié pour Moi !… Qu’ai-je fait pour le mériter ? « Cependant, mon Père, n’écoute pas ma voix si elle te demande ce qui est contraire à ta volonté. Ne te souviens pas que je sois ton Fils, mais seulement ton serviteur. Que soit faite non pas ma volonté, mais la tienne. » Vous subissez l’atroce souffrance suite à l’abandon du Père, au point d’en suer du sang. À défaut des hommes qui dorment, vous obtenez le réconfort d’un ange et c’est le retour au calme.

Vous revenez… les apôtres dorment encore… et vous les réveillez juste à temps pour accueillir les soldats.

Juda, vous vend par un baisé. À votre voix, les soldats s’abattent sur le sol. Les apôtres font fuir Judas. Vous vous rendez comme l’agneau se rend à l’abattoir. Vous, Dieu victime du péché des hommes pour nous sauver de la damnation éternelle. Vous guérissez le soldat blessé par Pierre, ordonnez aux disciples de déposer les armes et eux s’enfuit dans la peur et la confusion.

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette dizaine en l’honneur de votre Agonie mortelle au Jardin des Oliviers du Gethsémani. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre Mère et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, de nous en appliquer tous les mérites, de nous donner une parfaite contrition de nos péchés et une parfaite conformité à votre Sainte volonté. Amen

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme pour la rendre vraiment contrite et conforme à la volonté de Dieu. Amen.

  1. LA FLAGELLATION:

La flagellation

Jésus, aux trois procès devant les membres du sanhédrin vous affirmez :

– Je suis Lumière. Lumière et Vérité

– Je suis le Christ, Fils de Dieu. Le Grand Prêtre, le Prêtre Éternel

– Es-tu le Christ, le Fils de Dieu ? – « Tu l’as dit. Je le suis. Et vous verrez le Fils de l’homme, assis à la droite de la puissance du Père, venir sur les nuées du ciel.

Pendant ce temps, Pierre te renie. On t’envoie devant Pilate où tu réaffirmes: « Mon Royaume n’est pas de ce monde. Si c’était un royaume du monde, mes ministres et mes soldats auraient combattu pour que les juifs ne s’emparent pas de Moi. Mais mon Royaume n’est pas de la Terre et tu sais que je n’aspire pas au pouvoir

Pilate sait que tu n’es pas coupable, mais c’est un faible et il craint la foule. Il lance la sentence: – Qu’il soit flagellé.

Attaché par les poignets, quasi suspendu. Fouetter sans arrêt par deux bourreaux qui te brisent. Tu acceptes cette torture pour expier les péchés de la chair.

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette dizaine en l’honneur de votre sanglante Flagellation. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre Mère et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, de nous en appliquer tous les mérites, de nous donner une parfaite contrition de nos péchés et une parfaite mortification de nos sens. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme pour la rendre vraiment mortifiée. Amen.

  1. LE COURONNEMENT D’ÉPINES:

Le couronnement d’épines

Jésus, au supplice commandé, s’ajoute le supplice non commandé, le couronnement d’épines issu de la méchanceté gratuite des hommes. Cette couronne d’épine qui sera faites et défaite par 3 fois pour être certain de t’humilier et te martyriser. Trop grande, trop petite et enfin parfaitement bien exécutée pour te torturer… Et Toi, Amour infini, tu donne à tes bourreaux un regard d’une douceur et d’une souffrance atroce.

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette dizaine en l’honneur de votre cruel Couronnement d’épines. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre Mère et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, de nous en appliquer tous les mérites et de nous donner un grand mépris du monde. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme pour la rendre vraiment contraire au monde. Amen.

  1. LE PORTEMENT DE CROIX:

Le portement de croix

Jésus, on te ramène devant Pilate, qui essaie comme un lâche peut le faire, de négocier Ta libération -« Écoutez, hébreux. L’homme est ici, je l’ai puni. Mais maintenant laissez-le aller. »… La foule se déchaine. Pilate t’expose espérant un attendrissement de la foule. « Voilà l’homme. Votre roi. Cela ne suffit pas encore ?«

Toi mon Dieu, abandonné, tu inclines la tête, frappé par cet abandon. Une larme tombe… une autre… une autre…

Pilate, voudrais que tu te défendes « Mais ne sais-tu pas que j’ai le pouvoir de te libérer ou de te crucifier ? » – »Tu n’aurais aucun pouvoir s’il ne t’avait été donné d’en haut. Aussi celui qui m’a mis entre tes mains est plus coupable que toi.«

La peur l’emporte sur la justice, et Pilate sonne la condamnation « Vous voulez sa mort, en somme ? Soit ! Mais que le sang de ce juste ne soit pas sur mes mains«

On inscrit sur un écriteau qu’on te passe au cou, « Roi des Juifs ». La corde s’emmêle dans la couronne qui se déplace, Te griffe et pénètre en de nouveaux points. La croix par son frottement Te déchire l’épaule droite.

La foule bloque les chemins courts pour étirer ta souffrance.

Épuisé tu butes et tombe sur le genou droit. Tu te relèves.

Plus tard, tu butes à nouveau et tombe cette fois sur les deux genoux. La croix t’échappe des mains et tombe, après t’avoir frappé fortement le dos. Tu te relèves. Tu peines pour la remettre sur tes épaules. Ensuite à bout de force, tu tombes et t’allonge en te frappant le visage au sol et les gens s’inquiètent que tu puisses mourir avant d’être crucifié.

Tu reviens à toi, te remets en route et rencontre les femmes, l’une d’elle tire un linge de lin très blanc et Te l’offre. Pleine de pitié elle T’aide à le poser sur ton visage, en faisant attention de ne pas heurter ta couronne. Tu le presse sur ton visage et l’y tient comme si tu y trouvais un grand réconfort. Puis le rend. Tu continues ton calvaire et rencontre ta mère… ô moment déchirant… Au passage, Longin, l’officier en charge de ton exécution intime à un homme rencontré au hasard et observateur distant, Simon le Cyrénéen de t’aider à porter la croix

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette dizaine en l’honneur de votre Portement de croix. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre Mère et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, de nous en appliquer tous les mérites et de nous donner une grande patience pour porter notre croix à votre suite tous les jours de notre vie. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme pour la rendre vraiment patiente. Amen.

  1. LE CRUCIFIEMENT DE JÉSUS-CHRIST:

Le crucifiement de Jésus-Christ

Jésus, on te cloue à la croix. « Père, pardonne-leur parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils font !« . Tu pardonnes, les bras ouvert, tu nous accueille en Dismas – «Moi, je te le dis: aujourd’hui tu seras avec Moi au Paradis. » Tu nous donnes Marie comme Mère en Jean « Femme, voilà ton fils. Fils, voilà ta Mère.« . « Eli, Eli, lama sabachthani? ». « Tout est accompli !« . « Père, entre tes mains je remets mon esprit !« .

Tu meurs, la nature crie son horreur. Tremblement de terre, foudre et le rideau du temple déchiré. Longin, par respect t’inflige une large blessure avec sa lance. Cette dernière pénètre profondément de bas en haut, de droite à gauche… « Il dit à Jean : – C’est mieux ainsi. Comme à un cavalier, et sans briser les os… c’était vraiment un Juste !«

Joseph et Nicodème obtienne la permission de disposer de ton corps pour te donner une sépulture de noble.

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette dizaine en l’honneur de votre Crucifiement sur le Calvaire. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre Mère et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, de nous en appliquer tous les mérites et de nous donner une grande horreur du péché, l’amour de la Croix et une bonne mort pour nous et pour ceux qui sont maintenant à l’agonie. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme pour la rendre vraiment sainte. Amen.

Haut ↑

Mystères Glorieux

(Mardi, Samedi)
  1. LA RÉSURRECTION:

La résurrection

Jésus, ton âme et ton esprit réintègre ton corps, le ressuscitant. Tu vas trouver Ta Mère qui par sa prière t’as fait anticipé ta résurrection. Durant ce temps, les femmes se rendant au tombeau, rencontre l’ange de la divine Douleur qui leur dit:

– « N’ayez pas peur de moi. Je suis l’ange de la divine Douleur. Je suis venu pour me réjouir de la fin de celle-ci. Il n’est plus de douleur du Christ, d’humiliation pour Lui dans la mort. Jésus de Nazareth, le Crucifié que vous cherchez, est ressuscité. Il n’est plus ici ! Il est vide l’endroit où vous l’avez déposé. Réjouissez-vous avec moi. »

Tu apparais, par la suite à Marie Magdalena qui se précipite de joie vers Toi. Tu lui dis : « Ne me touche pas ! Je ne suis pas encore monté vers mon Père avec ce vêtement. Va trouver mes frères et amis et dis-leur que je monte vers mon Père et le vôtre, vers mon Dieu et le vôtre. Et ensuite je viendrai vers eux. » Tu apparaitras à Lazare, Jeanne, Joseph, Nicodème, et Manaën, aux bergers, aux disciples d’Emmaüs et aux dix apôtres.

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette dizaine en l’honneur de votre triomphante Résurrection. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre Mère et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, de nous en appliquer tous les mérites et de nous donner une vive foi. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme pour la rendre vraiment fidèle. Amen.

  1. L’ASCENSION DE JÉSUS-CHRIST:

L’ascension de Jésus-Christ

Jésus tu enseignes : « Priez avec assiduité pour vous préparer à la venue de l’Esprit-Saint »

« Pour recevoir l’Esprit-Saint, le Sanctificateur faites en sorte d’être purs comme tout ce qui doit approcher le Seigneur. » « … sur ma Divinité j’avais endossé un vêtement pour pouvoir être parmi vous, vous instruire et vous racheter … mais aussi pour porter le Saint des Saints parmi les hommes, sans qu’il fût inconvenant que tout homme, même impur, pût poser son regard sur Celui que craignent de contempler les Séraphins »

« L’Esprit-Saint viendra et Il se posera et descendra en vous avec ses sept dons et vous conseillera. »

« Maintenant le conseil de Dieu est chose si sublime qu’il faut une charité parfaite et une pureté parfaite, pour pouvoir comprendre l’Amour et le recevoir sur le trône de votre cœur. » « Le Royaume de Dieu c’est l’Amour, et il apparaît avec l’Amour, et par l’Amour il s’établit en vos cœurs au milieu de l’éclat d’une lumière immense qui pénètre et féconde, enlève l’ignorance, donne la sagesse, dévore l’homme et crée le dieu, le fils de Dieu, mon frère, le roi du trône que Dieu a préparé pour ceux qui se donnent à Dieu pour avoir Dieu, Dieu, Dieu, Dieu seul. Soyez donc purs et saints grâce à l’oraison ardente qui sanctifie l’homme parce qu’elle le plonge dans le feu de Dieu qu’est la charité. » « Allez ! Allez en mon Nom pour évangéliser les gens jusqu’aux extrémités de la Terre. Que Dieu soit avec vous, Que son Amour vous réconforte, que sa Lumière vous guide, que sa Paix demeure en vous jusqu’à la vie éternelle. »

Transfiguré en beauté, tu te soulèves et tous tombent à genoux pour t’adorer. Deux anges arrivent et disent « Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous à regarder vers le ciel? Ce Jésus qui, d’auprès de vous, a été enlevé au ciel, ainsi viendra de la même manière que vous l’avez vu s’en aller au ciel. «

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette dizaine en l’honneur de votre glorieuse Ascension. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre Mère et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, une ferme espérance et un grand désir du paradis. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme pour la rendre vraiment céleste. Amen.

  1. LA PENTECÔTE:

La pentecôte

Marie très Sainte, tu es rassemblé avec les apôtres dans la salle de la Cène, le Cénacle. Assise seule sur Ton siège, à Tes côtés sur des sièges sont installés Pierre et Jean, Pierre à droite, Jean à gauche. Mathias, le nouvel apôtre, est là avec les autres. Tu lis lentement à haute voix les paroles écrites sur un rouleau déplié. Les autres suivent en silence, en méditant. De temps à autre ils répondent si le cas se présente.

Ton visage est transfiguré par un sourire extatique. La lecture finie, Tu te recueilles en une oraison secrète, en joignant tes mains sur ta poitrine et en appuyant ta tête contre le coffre. Les apôtres t’imitent…

Un grondement très puissant et harmonieux, qui rappelle le vent et la harpe, et aussi le chant d’un homme et le son d’un orgue parfait, résonne à l’improviste dans le silence du matin. Il se rapproche, toujours plus harmonieux et plus puissant, et emplit la Terre de ses vibrations, il les propage et il les imprime à la maison, aux murs, au mobilier. La flamme du lampadaire, jusqu’alors immobile dans la paix de la pièce close, palpite comme investie par un vent, et les chaînettes de la lampe tintent en vibrant sous l’onde de son surnaturel qui les investit.

Les apôtres lèvent la tête effrayés. Ce bruit puissant et très beau, qui possède toutes les notes les plus belles que Dieu ait données au Ciel et à la Terre, se fait de plus en plus proche, alors certains se lèvent, prêts à s’enfuir, d’autres se pelotonnent sur le sol en se couvrant la tête avec leurs mains et leurs manteaux, ou en se frappant la poitrine pour demander pardon au Seigneur. D’autres encore se serrent contre Toi, trop effrayés pour conserver envers Toi, la Toute Pure cette retenue qu’ils ont toujours eue. Seul Jean ne s’effraie pas car il voit la paix lumineuse de joie qui s’accentue sur ton visage. Tu lèves la tête en souriant à une chose connue de toi seule, et ensuite glisse à genoux en ouvrant les bras, les deux ailes bleues de ton manteau ainsi ouvert s’étendent sur Pierre et Jean qui T’ont imitée en s’agenouillant.

Et puis voilà la Lumière, le Feu, l’Esprit-Saint, qui entre avec un dernier bruit mélodieux sous la forme d’un globe très brillant et ardent dans la pièce close et qui plane un instant au-dessus de ta tête maintenant découverte, car voyant le Feu Paraclet, tu as levé les bras comme pour l’invoquer et a rejeté la tête en arrière avec un cri de joie, avec un sourire d’amour sans bornes. Et après cet instant où tout le Feu de l’Esprit-Saint, tout l’Amour est rassemblé au-dessus de toi, son Épouse, le Globe très Saint se partage en treize flammes mélodieuses et très brillantes, d’une lumière qu’aucune comparaison terrestre ne peut décrire et descend pour baiser le front de chaque apôtre.

Mais la flamme qui descend sur toi, Marie, n’est pas une flamme dressée sur ton front qu’elle baise, mais une couronne qui entoure et ceint, comme un diadème, ta tête virginale, en te couronnant comme Reine Fille, Mère, et l’Épouse de Dieu, toi la Vierge incorruptible, la toute Belle, l’éternelle Aimée et l’éternelle Enfant, que rien ne peut avilir

Nous vous offrons, Saint-Esprit, cette dizaine en l’honneur du mystère de la Pentecôte. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre fidèle Épouse, et du Sacré-Cœur miséricordieux de Jésus, de nous en appliquer tous les mérites et de nous donner la divine sagesse pour connaître, goûter, pratiquer la vérité et la faire participer à tout le monde. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme pour la rendre vraiment sage selon Dieu. Amen.

  1. L’ASSOMPTION DE MARIE:

L’assomption de Marie

Marie, Dieu T’a couvert de son ombre, dès ta conception Immaculée Toi, épouse de l’Amour Éternel pour concevoir le Christ, notre Sauveur. Tu as gardé humblement cette Joie secrète en ton cœur. Toi aussi a pu prononcer les mots du rédempteur, toi la co-rédemptrice. « Tout est accompli ».

L’heure de la Noce Éternelle arrivée, la jubilation et la plénitude de vie surnaturelle a précédé l’assomption. Dès cette terre tu as commencé à te Transfigurer. Ton corps las, te forçant à t’étendre avec l’aide de Jean. Tu lui dis : « Je suis en Dieu. Et Dieu est en moi ». Trois jours plus tard, les anges ont soulevé ton corps immobile. Au cours de cette élévation tu es sortie de ton extase et Ton corps s’est ranimé, Tu te dresses debout et voilà que Ton Divin fils, Jésus descend rapidement du Ciel, Te rejoint et Te serre sur son cœur et ensemble, plus brillants que deux astres, vous allez au paradis.

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette dizaine en l’honneur de la Conception Immaculée et de l’Assomption en corps et en âme de votre Sainte Mère dans les cieux. Nous vous demandons par ces deux mystères, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre Mère et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, de nous en appliquer tous les mérites et de nous donner une vraie dévotion envers elle pour bien vivre et bien mourir. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme pour la rendre vraiment dévote à Marie. Amen.

  1. LE COURONNEMENT DE MARIE:

Le couronnement de Marie

Marie tu nous as ouvert les Cieux, de quelques années avant l’époque fixée, pour donner au monde son Salut et tu as aussi fait anticiper la résurrection à notre seigneur Jésus.

Jésus dit : «Le Ciel tout entier chante son hosanna à toi, Mère du Christ! Un hosanna qui ne meurt pas.» Œuvre parfaite du Créateur, créé à la plus véritable image et ressemblance entre tous les fils de l’homme, fruit d’un chef-d’œuvre de création divine. Merveille de l’Univers qui voit renfermé en un seul être le divin dans son esprit éternel comme Dieu et comme Lui spirituel, intelligent, libre et saint, et la créature matérielle dans la plus sainte et la plus innocente des chairs, devant laquelle tout autre vivant, dans les trois règnes de la création, est obligé de s’incliner. Témoignage de l’amour de Dieu pour l’homme pour lequel, il a voulu un organisme parfait et le sort bienheureux d’une vie éternelle dans son Royaume. Lien qui unit l’homme à Dieu. Pour ton Cœur Immaculé qui n’a jamais connu aucune tache, même la plus légère, Dieu t’a ouvert les trésors du Ciel, et pour ta tête qui n’a jamais connu l’orgueil, Il a fait de sa splendeur un diadème et t’a couronnée puisque tu es la plus sainte, pour que tu sois notre Reine.

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette dernière dizaine, en l’honneur du Couronnement de gloire de votre Sainte Mère dans les cieux. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de votre Sainte Mère Marie, Reine des Cieux, et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, de nous en appliquer tous les mérites et de nous donner la persévérance et l’augmentation dans la vertu jusqu’à la mort, et la couronne éternelle qui nous est préparée. Nous vous demandons la même grâce pour tous les justes et tous nos bienfaiteurs. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

Nous vous prions Seigneur Jésus, par les quinze mystères de votre Vie, de votre Mort, de votre Passion, de votre gloire et des mérites de votre Sainte Mère. Nous vous offrons nos souffrances, nos prières et nos sacrifices en union avec votre très Précieux Sang et vos Plaies pour le triomphe de l’Église, pour soutenir les intentions du Saint-Père, pour assister les prêtes dans leurs mission sacerdotale, pour convertir les pécheurs, pour aider les agonisants, pour délivrer les âmes du purgatoire et pour nous donner à tous, votre grâce pour bien vivre et bien mourir, et votre gloire pour vous voir face à face et vous aimer pendant l’éternité. Amen.

Haut ↑

Mystères Lumineux

 (Jeudi)
  1. LE BAPTÊME DE JÉSUS:

Le baptême de Jésus

Jésus tu avances le long d’un sentier. Il n’y a rien qui te distingue des autres. Tu sembles un homme du peuple pour ton vêtement et aucun signe divin ne te distingue de la foule…

Cependant Le Baptiste sent une particulière émanation spirituelle. Il se retourne… et se dirige rapidement vers Toi… Vous vous fixez un moment. Jean, après avoir fixé sur Toi son regard pénétrant, s’écrie : « Voici l’Agneau de Dieu. Comment peut-il se faire que mon Seigneur vienne vers moi? »

Tu réponds tranquillement : « C’est pour accomplir le rite de pénitence. »

« Jamais, Seigneur. C’est moi qui dois venir à Toi pour être sanctifié, et c’est Toi qui viens vers moi? »

Et Toi, en lui mettant une main sur la tête, parce que Jean s’était incliné devant Toi, répond : « Permets que tout se fasse comme Je veux, pour que s’accomplisse toute justice et que ton rite achemine les hommes vers un plus haut mystère et qu’il leur soit annoncé que la Victime est dans ce monde. » Jean T’observe avec un œil dont une larme adoucit le regard, et Te précède vers la rive. Tu enlèves ton manteau et ta tunique, gardant une sorte de caleçon court et descend dans l’eau où se trouve déjà Jean et il Te verses sur la tête de l’eau du fleuve avec une sorte de tasse…

Jésus tu nous enseignes : «Le Père nous a unis à ce moment précis pour ouvrir sur moi le Ciel et descendre lui-même, en Colombe divine, sur celui qui aurait à baptiser les hommes avec cette Colombe; il voulut aussi faire descendre du Ciel cette annonce encore plus puissante que l’annonciation de l’ange, puisqu’elle provenait de mon Père : “Voici mon Fils bien-aimé, en qui je mets ma complaisance.” Cela pour que les hommes n’aient pas d’excuse ou de doute pour savoir s’ils devaient me suivre ou non.»

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette dizaine, en l’honneur du mystère de votre Baptême. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre Mère et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, de nous en appliquer tous les mérites et de renouveler la grâce de notre Baptême. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme pour la conserver en état de grâce. Amen.

  1. LES NOCES DE CANA:

Les noces de cana

Je vois maintenant un village… Jésus, en souriant, dit : « Allons faire plaisir à ma Mère. »

Quand Jésus arrive, le maître de maison, en même temps que son fils, l’époux, et que Marie descendent à la rencontre de Jésus. Le banquet est commencé… Marie s’aperçoit que les serviteurs parlottes avec le majordome et que celui-ci est gêné et Elle comprend qu’il y a quelque chose de désagréable… « Fils », dit-Elle doucement en attirant l’attention de Jésus avec cette parole. « Fils, ils n’ont plus de vin. »

« Femme, qu’y a-t-il, désormais en Moi et toi? » Jésus en disant cette phrase sourit encore plus doucement et Marie sourit, comme deux qui savent une vérité qui est leur joyeux secret que tous les autres ignorent… Ce mot “ désormais ”, oublié par la plupart, voulait dire ceci : “ Tu M’as été tout, ô Mère tant que Je fus le Jésus de Marie de Nazareth et Tu m’es tout en mon esprit mais, depuis que Je suis le Messie attendu, J’appartiens à mon Père. Attends encore un peu et ma mission terminée, Je serai de nouveau tout à Toi… et Tu m’auras pour toujours, triomphante Toi aussi, au Ciel. Mais maintenant, J’appartiens à tous ces hommes et J’appartiens au Père qui M’a envoyé vers eux ”.

Marie dit aux serviteurs : « Faites ce que Lui vous dira. » Marie a lu dans les yeux souriants de son Fils l’assentiment…

Et Jésus dit aux serviteurs : « Emplissez d’eau les cruches. »

Je vois les serviteurs emplir les jarres de l’eau apportée du puits… Je vois le majordome qui se verse un peu de ce liquide avec un regard de stupeur et qui l’essaie avec une mimique d’un plus grand étonnement et le goûte. Il parle au maître de maison et à l’époux, son voisin…

Marie regarde encore son Fils et sourit ; puis recevant un sourire de Lui, incline la tête en rougissant légèrement. Elle est heureuse.

Dans la salle passe un murmure. Les têtes se tournent vers Jésus et Marie… Puis un moment de silence, immédiatement interrompu par un chœur de louanges à Jésus.

Mais Lui se lève et dit une seule parole : « Remerciez Marie » et puis, Il quitte le banquet. Ses disciples Le suivent. Sur le seuil Il répète : « La paix à cette maison et la bénédiction de Dieu sur vous. »

Et Il ajoute : « Mère, Je Te salue. »

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette dizaine en l’honneur des Noces de Cana. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre Mère et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, de nous en appliquer tous les mérites et de nous donner la grâce de la Divine Volonté. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme pour faire grandir l’amour et la confiance en la Volonté de Divine. Amen.

  1. L’ANNONCE DU E ROYAUME DE DIEU:

L’annonce du royaume de Dieu

Jésus à Capharnaüm dans une a synagogue « Celui qui est venu vous sanctifier S’est levé. Il est sorti du secret de la maison où Il s’est préparé à cette mission. Il S’est purifié pour vous donner l’exemple de la purification…

Repentez-vous de vos péchés pour être pardonnés et prêts pour le Royaume. Enlevez-vous l’anathème du péché. Chacun a le sien…

Repentez-vous avec une sincère humilité… et avec une ferme volonté… changez vos façons de vivre et retournez à la Loi du Seigneur…

Faites pénitence! Le «demain» du Royaume des Cieux est imminent. Qu’il vous trouve purs pour devenir les possesseurs du Jour Éternel.

La Paix soit avec vous. »

«Vous pouvez demander : “Comment conquérir Dieu et son Royaume en suivant une autre voie plus douce que le voie sévère du Sinaï?”. Il n’y a pas d’autre chemin que celui-ci. Mais cependant ne le regardons pas sous le jour de la menace, mais sous le jour de l’amour… Disons : “Combien je serai heureux si je fais ceci!”… et avec un élan de joie surnaturelle, élançons-nous vers ces béatitudes, qui naissent de l’observation de la Loi comme les roses naissent dans un buisson épineux… «Comme je serai béni si je suis pauvre en esprit, car alors le Royaume des Cieux sera à moi!… « Il pratique alors la sainte pauvreté d’esprit qui se dépouille de tout pour être plus libre de conquérir le Dieu Saint, Suprême Richesse. Conquérir Dieu, c’est-à-dire posséder le Royaume des Cieux… »

Nous vous offrons Seigneur Jésus, cette dizaine, en l’honneur de l’annonce du Royaume de Dieu. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre Mère et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, de nous en appliquer tous les mérites et de nous convertir intérieurement. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme pour la rendre sainte. Amen.

  1. LA TRANSFIGURATION:

La transfiguration

En Galilée avec ses apôtres, Jésus dit à Pierre, Jacques et Jean de monter sur le haut du mont Tabor avec Lui…

« Reposez-vous, amis, je vais là-bas pour prier. »

Les apôtres sont éveillés par une clarté si vive qu’elle fait évanouir celle du soleil… et quand ils ouvrent les yeux, ils sont étonnés de voir Jésus transfiguré. Son visage est un soleil qui émet une lumière sidérale, et ses yeux de saphir y rayonnent…

…Le vêtement qui est passé d’un rouge foncé à un tissu immatériel de diamant et de perles qui est son vêtement au Ciel.

« Entre Jésus et la verdure du pré, il y a une sorte de vapeur lumineuse, un espace fait uniquement de lumière et sur lequel il semble qu’il se dresse… Jésus reste le visage levé vers le ciel et il sourit à une vision qui le transporte.

« Les apôtres ont presque peur… “

« La lumière augmente encore avec deux flammes qui descendent du ciel et se placent aux côtés de Jésus. Quand elles sont arrêtées sur le plateau, leur voile s’ouvre et il en sort deux personnages majestueux et lumineux. L’un est plus âgé, au regard perçant et sévère et avec une longue barbe séparée en deux. De son front partent des cornes de lumière qui m’indiquent que c’est Moïse. L’autre est plus jeune, amaigri, barbu et poilu, à peu près comme le Baptiste auquel je dirais qu’il ressemble…

« Les deux Prophètes prennent une attitude respectueuse devant leur Dieu Incarné et bien que Jésus leur parle familièrement ils n’abandonnent pas leur attitude respectueuse. »

« Les trois apôtres tombent à genoux, tremblants, le visage dans les mains…

« Mais quand un voile qui n’est pas un nuage ni du brouillard, qui n’est pas un rayon, enveloppe les Trois glorieux personnages… une Voix puissante et harmonieuse vibre et remplit d’Elle-même l’espace, les trois tombent le visage contre l’herbe. La Voix dit : «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui Je me plais. Écoutez-le. »

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette dizaine en l’honneur de votre glorieuse transfiguration. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre Mère et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, de nous en appliquer tous les mérites et de nous donner le don de la contemplation. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme pour la rendre contemplative. Amen.

  1. L’INSTITUTION DE L’EUCHARISTIE:

l’institution de l’eucharistie

« Je suis le pain de vie. Qui vient à moi n’aura jamais faim; qui croit en moi n’aura jamais soif. »

… la Manne que je suis n’aura pas de limites de temps ni de puissance… Le pain que je donnerai, ce sera mon Corps immolée pour la Vie du monde; ce sera mon Amour répandu dans les maisons de Dieu…

Je vous dis solennellement que si vous ne mangez pas la Chair du Fils de l’homme et ne buvez pas son Sang vous n’aurez pas la Vie en vous. Celui qui mange dignement ma Chair et qui boit mon Sang a la Vie éternelle et je le ressusciterai au Dernier Jour. Car ma Chair est vraiment une Nourriture et mon Sang un Breuvage. Celui qui mange ma Chair et qui boit mon Sang reste en Moi, et je reste en lui… »

Après que la nourriture a été mangée et que du vin ait été consommé …

« Maintenant que l’ancien rite a été accompli, Je célèbre le nouveau rite. Je vous ai promis un miracle d’amour… Et je veux vous aimer jusqu’à la fin. Il n’a pas de chose plus grande que celle-là… Nous resterons unis pour toujours grâce au miracle que maintenant j’accomplis. »

Jésus prend un pain encore entier, le met sur le calice rempli. Il bénit et offre l’un et l’autre, puis il partage le pain, en fait treize morceaux et en donne un à chacun des apôtres en disant : « Prenez et mangez. Ceci est mon Corps. Faites ceci en mémoire de Moi qui m’en vais. »

Il donne le calice et dit : « Prenez et buvez. Ceci est mon Sang. Ceci est le calice du nouveau pacte dans le Sang et par mon Sang qui sera répandu pour vous pour la rémission de vos péchés et pour vous donner la Vie. Faites ceci en mémoire de Moi. »

« Je vous ai tout dit et je vous ai tout donné. Je vous ai lavé les pieds pour vous apprendre à être humbles et purs comme votre Maître… Aimez-vous comme des frères, en vous aidant et en vous respectant réciproquement, en étant un exemple l’un pour l’autre. Soyez purs, pour être dignes de manger le Pain vivant descendu du Ciel et pour avoir en vous et par Lui la force d’être mes disciples dans un monde ennemi qui vous haïra à cause de mon Nom.

« Plus on se rend digne de recevoir un Sacrement, plus son effet est grand…»

« Qu’est l’Eucharistie? C’est mon Corps et mon Sang unient à mon Âme et à ma Divinité. Eh bien! Quand Elle était enceinte de Moi, quoi d’autre avait-elle en son sein? N’avait-elle pas le Fils de Dieu, le Verbe du Père avec son Corps, Sang, Âme et Divinité?… J’ai accompli le premier miracle pour la joie de ma Mère, à Cana en Galilée. J’ai accompli le dernier miracle (l’Eucharistie)… pour la consolation de Marie, à Jérusalem … Tout, tout, tout – mais essayez et comprenez ceci une fois pour toute – vous obtenez par Marie! Vous devriez l’aimer et la bénir avec chacune de vos respirations… »

« Aime-moi en tant qu’Eucharistie. L’Eucharistie est le Cœur de Dieu, c’est mon Cœur. Je vous ai donné mon Cœur à la dernière Cène ; pourvu que vous le vouliez, je vous le donne toujours…

« Qu’est-ce que l’Eucharistie? C’est le plus grand et le plus saint miracle de Dieu. C’est Dieu – parce que dans l’Eucharistie se trouve le Fils de Dieu – Dieu en tant que Père, Dieu fait chair par Amour – par Dieu qui est Amour, et par le travail de l’Amour, notamment par le travail de la Troisième Personne. C’est Dieu parce que c’est un miracle d’amour, et Dieu est là où se trouve l’amour …

Nous vous offrons, Seigneur Jésus, cette dizaine en l’honneur de l’eucharistie. Nous vous demandons par ce mystère, par les mérites de Saint Joseph, par l’intercession de Sainte Marie votre Mère et de votre Sacré-Cœur miséricordieux, de nous en appliquer tous les mérites, et de nous rendre fidèle à la pratique des sacrements. Amen.

1 Pater, 10 Ave

Gloria Patri, Prière de Notre Dame de Fatima

– Esprit-Saint descendez dans mon âme et rendez là fidèle à Dieu. Amen.

Jésus je T'offre ma volonté propre, je dis oui à ta divine volonté par le cœur de Marie, Reine de la Divine Volonté.