Dévotion au Saint-Esprit

J’ai vu devant moi une colombe, et au-dessus d’elle un calice qui débordait, comme s’il y avait eu une source dedans; et ce qui débordait arrosait la colombe et la lavait. En même temps, j’entendis une voix qui sortait de cette lumière admirable Elle dit:

« Si tu veux Me chercher Me connaître et Me suivre, invoque la Lumière, c’est à dire l’Esprit-Saint, qui a éclairé mes disciples et qui éclaire tous les peuples qui l’invoquent….

Je vous le dis en vérité en vérité, en vérité, qui conque invoquera l’Esprit-Saint Me cherchera et me trouvera, et c’est par lui qu’il me trouvera. Sa conscience sera délicate comme la fleur des champs; et si c’est un père ou une mère de famille, la paix sera dans sa famille, et la paix sera dans son cœur dans ce monde et dans l’autre. Il ne mourra pas dans les ténèbres, mais dans la paix.

Je désire ardemment que vous disiez, que tous les prêtres qui diront une fois le mois la messe du Saint-Esprit, l’honoreront. Et quiconque L’honorera et entendra cette messe, sera honoré par l’Esprit-Saint lui-même, parce qu’il aura la lumière en lui; la paix sera au fond de son âme. C’est lui qui viendra guérir les malades et réveiller ceux qui dorment…

Pour preuve de ceci, tous ceux qui diront cette messe ou l’entendront et qui invoqueront l’Esprit-Saint, n’en sortiront pas sans éprouver une paix au fond de leur âme. Ils ne mourront pas dans les ténèbres. »

Alors j’ai dit: « Seigneur que puis-je faire, moi? Personne ne me croira; Vous voyez l’état ou je suis »

Et Il m’a répondu: « Quand le moment sera venu, moi, je ferai tout, et tu n’y seras pour rien »

La véritable dévotion au Saint-Esprit

Il m’a semblé voir Notre-Seigneur debout, appuyé contre un arbre; et autour de lui, étaient du froment et des raisins qui avaient mûri par l’odeur de la lumière que répandait Notre-Seigneur.

Alors j’entends une voix me dire: « Le monde et les communautés religieuses cherchent des nouveautés dans les dévotions et négligent la véritable dévotion au Paraclet. C’est pour cela qu’il y a l’erreur, désunion, et qu’il n’y a pas la paix et la lumière. On n’appelle pas la lumière comme elle devrait être appelée; et c’est elle qui fait connaître la vérité. Même dans les séminaires, on néglige… Les persécutions règnent et la jalousie existe entre les ordres religieux; et c’est pour cela que le monde est dans les ténèbres. Toute personne, dans le monde ou dans les communautés qui invoquera l’Esprit-Saint et aura sa dévotion, ne mourra pas dans l’erreur. Tout prêtre qui prêchera cette dévotion recevra la lumière pendant qu’il en parlera aux autres ».

Esprit-Saint, inspirez-moi.
Amour de Dieu, consumez-moi.
Au vrai chemin conduisez-moi.
Marie, ma Mère, regardez-moi.
Avec Jésus, bénissez-moi.
De tout mal, de toute illusion,
de tout danger préservez-moi.

Il m’a été dit que, dans l’univers entier, il faut établir que chaque prêtre dise une messe au Saint-Esprit tous les mois, et tous ceux qui y assisteront auront une grâce et une lumière toute particulière.

Il m’a été dit encore que le jour vient ou Satan singera, en des personnes du monde, des prêtres et des religieuses, la forme de Notre Seigneur et ses propres paroles. Mais celui qui invoquera l’Esprit-Saint découvrira l’erreur.

»J’ai vu tant de choses au sujet de cette dévotion qu’il y en aurait pour écrire des volumes. Mais je ne saurais le rendre. Et puis, je suis une ignorante, qui ne sais ni lire ni écrire. Le Seigneur découvrira la Lumière à qui Il voudra… »

Bienheureuse Marie de Jésus Crucifié (1878-08-26)