Enchiridion des indulgences 1999 – CONCESSIONS – Visites de lieux sacrés

PÉNITENCERIE APOSTOLIQUE

ENCHIRIDION DES INDULGENCES, NORMES ET CONCESSIONS

Texte typique latin, Libreria Editrice Vaticana, 1999.
Texte français, éditions Lethielleux, 2000

533 – Visites de lieux sacrés

(Visitationes locorum sacrorum)

§ 1. Une indulgence plénière est accordée au fidèle qui visite en y récitant pieusement le Pater et le Credo :

1° l’une des quatre basiliques patriarcales de Rome, soit en s’y rendant avec d’autres pèlerins, soit au moins en exprimant durant la visite son attachement de soumission filiale envers le Pontife Romain ;

2° une basilique mineure
a) en la solennité des Saints Apôtres Pierre et Paul,
b) le jour de la solennité du Titulaire,
c) le 2 août, jour de l’indulgence de la « Portioncule »,
d) une fois dans l’année, un jour au choix du fidèle ;

3° l’église cathédrale
a) en la solennité des Saints Apôtres Pierre et Paul,
b) le jour de la solennité du Titulaire,
c) lors de la célébration liturgique de la Chaire de Saint Pierre Apôtre,
d) le jour de la dédicace de l’Archibasilique du Saint Sauveur au Latran,
e) le 2 août, jour de l’indulgence de la « Portioncule » ;

4° un sanctuaire international, national ou diocésain constitué par l’autorité compétente
a) le jour de la solennité du Titulaire,
b) une fois dans l’année, un jour au choix du fidèle ;
c) à chaque fois qu’il participe à un pèlerinage collectif à ce sanctuaire ;

5° l’église paroissiale
a) le jour de la solennité du Titulaire,
b) le 2 août, jour de l’indulgence de la « Portioncule » ;

6° une église ou un autel, le jour même de leur dédicace ;

7° une église ou un oratoire d’un Institut de Vie consacrée ou d’une Société de vie apostolique, le jour consacré à leur fondateur.

§ 2. Une indulgence plénière est accordée au fidèle qui participe aux offices d’une église le jour où elle est « Station » ; s’il la visite avec dévotion, à chaque fois l’indulgence sera partielle.

§ 3. Une indulgence partielle est accordée au fidèle qui visite pieusement un cimetière des premiers chrétiens ou « catacombe ».